72ème anniversaire du Débarquement en 2016
Dans le cadre du 72ème anniversaire du Débarquement de Normandie en 2016, la barge sera exposée du 3 juin au 6 juin 2016 à quai au port de Carentan.

[Lire la suite]

Etapes du projet

1996
  • 25 décembre : découverte du bateau dans une vasière de la rivière Laïta dans le Sud Finistère, à l’occasion d’une randonnée, puis décision immédiate de le sortir de l’eau : le projet est né !
  • 1997
  • Recherche/identification du propriétaire en vue de son acquisition : découverte et rencontre du "Crabe-Tambour" (Commandant Pierre GUILLAUME).
  • Réalisation d’une maquette à l’échelle permettant une connaissance parfaite du bateau en vue de préparer le renflouage. Etude des différents aspects de l’opération envisagée (techniques, logistique, etc.).
  • Recherche d’assistance locale potentielle, concernant notamment la phase de remorquage en rivière et les options de stockage envisageables localement.
  • Evaluation des besoins en matériel, acheminement sur place et travaux préparatoires effectifs du renflouage, opérations réalisées à l’occasion de 4 voyages sur place. Opération de renflouage réussie (17 septembre) à sa première tentative puis remorquage jusqu’au port du Bas-Pouldu à l’embouchure de la rivière Laïta.
  • Grutage, transport routier et mise du bateau sur cales (19 septembre) dans l’attente des travaux à réaliser.
  • Médiatisation du projet (pression locale, régionale, T.V., radio). Constitution d’un dossier en vue de rechercher des sponsors et partenaires potentiels en France (entreprises, organismes publics, collectivités locales, musées, associations, etc) et à l’étranger (USA).
  • Recherche d’intervenants susceptibles d’effectuer des travaux de restauration nécessaires (devis en cours d’élaboration).
  • Recherche de bénévoles intéressés à prendre part au projet (assistance technique pour tous travaux de menuiserie et métallerie à réaliser), notamment par l’intermédiaire des contacts personnels développés sur place (contacts locaux, Marine Nationale, etc).
  • Travaux divers d’évaluation et de remise en état de certaines pièces à l’occasion de déplacements occasionnels en Bretagne.
  • 1998
  • 16 & 17 mai : Tournage d’un reportage par FRANCE 3 Ouest à l’occasion de la dépose du moteur (diffusion octobre 1998), repris par la suite par France 3 Paris - Ile de France - Centre.
  • Après plusieurs mois, première réponse positive d’une des nombreuses entreprises sollicitées proposant sa participation au projet sous la forme d’une assistance technique.
  • Dépose hélice, ligne d’arbre et rampe avant en vue de leur restauration.
  • 1999
  • La compagnie maritime Brittany Ferries, en partenariat avec les Chantiers de Réparations Navales SOBRENA confirment leur participation au projet sous forme d’une assistance technique visant à restaurer et/ou reconstruire à l’identique diverses pièces et autres parties métalliques du bateau.
  • La rampe mobile avant, l’hélice, la mèche de gouvernail et la ligne d’arbre sont restaurées.
  • En mai, la Société ISOROY Contreplaqué apporte son concours au projet sous la forme d’un mécénat et consistant concrètement dans la fourniture de contreplaqué Marine nécessaire aux réparations de la coque.
  • Contact établi (juin) avec la "Higgins Boat Society" et avec The University of New Orleans Foundation - Louisiane - USA travaillant sur la reconstruction à l’identique d’un LCVP destiné au National D-Day Museum de la Ville (Musée du Débarquement).
  • L’assistance technique devrait conduire entre autres à la fourniture de différentes pièces manquantes.
  • Présentation globale du projet "CHALLENGE L.C.V.P." dans les locaux du Conseil Général de Normandie (juillet) à l’occasion du rassemblement nautique L’ARMADA DU SIECLE à Rouen du 9 au 18 juillet.
  • Le projet "CHALLENGE L.C.V.P." présenté récemment sur N.R.J. FM dans le cadre de l’émission "Une Minute pour la Planète" vient d’être élu meilleur projet du mois.
  • 2000
  • Janvier : création de l’association "CHALLENGE L.C.V.P. - Higgins Boat".
  • Avril : la Fondation de l’Université de la Nouvelle-Orléans, le National D-Day Museum et The Higgins Boat Project en Louisiane U.S.A. confirment leur soutien au projet.
  • Mars : voyage de recherche documentaire aux Etats-Unis et rencontre des différents partenaires qui soutiennent le projet (assistance technique). Les recherches entreprises sur place auprès de l’Université permettent d’authentifier que le L9386 a été fabriqué à La Nouvelle Orléans entre fin 1942 et début 1943.
  • Mai : Le Comité du Débarquement / D-Day Commemoration Committee accorde une subvention au Projet.
  • Diverses pièces métalliques sont actuellement en cours de restauration par la société SOBRENA (taquets de remorquage, poulies, renforts métalliques, etc).
  • 2001 à juillet 2005 : rubrique en cours d’actualisation